@rhapsody-in

Je suis sous traitement Roaccutane (ou Curacné) depuis quatre mois maintenant, et j’ai mis en place ce carnet de bord pour vous tenir au courant et vous informer du déroulement.

RDV chez la dermatologue

Je réagis très bien au traitement, ma prise de sang et bonne et les résultats sur ma peau ne se sont pas fait attendre ! La dermatologue est satisfaite même si elle est consciente qu’il reste des améliorations à apporter (notamment sur les épaules) et les tâches.

 

Mon traitement

Lors du troisième RDV, la dermato a décidé de rester à 30mg car je travaillais dehors et que j’avais développé une sensibilité à la luminosité assez haute. Elle m’a également dit que l’on ne pourrait pas aller au-dessus de 40mg dans tous les cas compte tenu de mon poids. Je suis contente, cela évitera des effets secondaires trop néfastes !

 

Mes produits

Visage

J’ai modifié ma routine car la précédente était trop agressive, désormais j’utilise :

  • le démaquillant en baume Natura Sibérica, certifié bio qui ne pique pas les yeux et démaquille tout en un clin d’oeil.
  • l’éponge Konjac seule en guise de nettoyant. Elle apporte une légère exfoliation qui prévient l’apparition des peaux sèches.
  • un mélange d’huiles végétales de carotte, d’abricot et de noisette + d’ huile essentielle d’immortelle le soir.
  • une crème visage Weleda pour bébé, certifiée bio et apaisante car ma peau rougit vite.

Le matin, je passe un coton d’hydrolat de rose pour réveiller et décongestionner le teint.

Pour mes lèvres, j’utilise désormais le baume à lèvres Avril, certifié bio bien sûr et vraiment peu cher ! La composition est très bonne et il se transforme en huile au contact des lèvres : nourrissant et pas irritant.

Corps

J’ai aussi changé mes produits pour repasser à du entièrement naturel : je me lave avec un savon saponifié à froid made in Roubaix ! J’applique ensuite un jour sur deux une lotion nourrissante et hydratante solide. Beaucoup plus simple à utiliser et composer d’huiles végétales, elle aide vraiment à éviter les démangeaisons et les plaques d’eczéma que j’ai développé sur les jambes.

 

Mes ressentis

Tout va bien ! Mais vraiment !
J’ai une peau incroyable, comme je n’ai jamais eu… Je n’en reviens pas. Je me sens enfin pleinement confiante et en accord avec moi-même, je sors sans maquillage, je ne réfléchis plus à comment camoufler tel ou tel bouton.
Le calvaire se termine-t-il enfin ?
Malgré mon eczéma qui s’intensifie si j’oublie de nourrir ma peau et ma sensibilité à la luminosité (j’ai plus souvent des migraines ophtalmiques en fin de journée), rien d’invivable !

Voici une photo au bout de 4 mois

 

Un avis sur ce traitement ? Des questions ?
N’hésitez pas à me le dire en commentaire !

– Mathilde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*